Une nouvelle génération de Citroën C4

Publié le par Futura

"Terminée la grise mine, petite Citroën joue les coquettes !" Voilà en quelques mots comment nous pourrions qualifier la nouvelle Citroën C4, toute fraîchement présentée dans la matinée.

Extérieur

Tout d'abord la première chose qui surprend sur la nouvelle C4, c'est l'abandon du pavillon arrière arrondi, au profit d'un profil certes plus classique mais plus élégant. La ceinture de caisse assez haute est inspirée de celle de la C5 II, elle confère à la nouvelle C4 une impression de puissance et donne un plus au style général.

L'arrière de la C4 est également très inspiré de la C5 II, avec un design des feux très proche et un pare choc arrière légèrement incurvé.

http://i68.servimg.com/u/f68/14/88/53/89/citroe28.jpg

http://i68.servimg.com/u/f68/14/88/53/89/citroe29.jpghttp://i68.servimg.com/u/f68/14/88/53/89/citroe30.jpgUn design moderne et dynamique, voilà ce qu'il manquait à la C4 pour aller taquiner les Mégane et 308. C'est désormais chose faite...

Intérieur

C'est là, la révolution par rapport à l'ancienne génération ! Non pas que le design soit hyper-sophistiqué, mais le plus étonnant tient de l'abandon du volant à moyeu fixe de l'ancienne génération, pour un modèle plus classique dont le style est inspiré de celui de la dernière C3, à l'image d'ailleurs du compteur. On remarque également l'abandon du style mollasson de la planche de bord, au profit de lignes plus dynamiques qui donnent une ambiance très chic à l'habitacle.

http://i68.servimg.com/u/f68/14/88/53/89/citroe31.jpg

http://i68.servimg.com/u/f68/14/88/53/89/citroe32.jpgLes sièges ont un petit air de famille avec ceux de la C5 II, dont s'inspire la C4 II notamment pour la partie arrière.

Motorisations

Pour l'instant floue total sur ce point, toutefois on peut supposer la reprise des ultra-classiques motorisations HDi et essence de l'ancienne génération. Toutefois, il se pourrait que la C4 inaugure le fameux e-HDi, motorisation "écologique" de PSA.

 

Extrait d'un article provenant du Moniteur Automobile :

"Sous le capot donc, on trouvera une dizaine de possibilités en essence et en Diesel de 90 à 155 chevaux dont des solutions microhybrides Diesel e-HDI (pas de moteur électrique mais le Start&Stop et la récupération de l'énergie). Le bloc HDI de 92 ch (68 kW) limitera les rejets de CO2 à 99 g/km. La C4 e-HDI de 112 ch (82 kW) rejette, pour sa part, 109 ou 114 g de CO2/km (en fonction de la taille des jantes de 16 à 18 pouces). Les groupes microhybrides sont associés à une boîte pilotée à six rapports."

Publié dans Citroën

Commenter cet article