Citroën C4 Picasso, Acte II : la version longue

Publié le par Futura

Après la Fiat 500L "Living", autrement dit la version longue de la 500L, un autre monospace se décline en version longue : le C4 Picasso II.

Très attendue, cette déclinaison permettra donc soit d'embarquer 7 passagers contre 5 pour la version courte, soit de profiter d'un coffre nettement plus généreux que celui du Picasso "classique". L'empattement et la longueur ont été rallongé, ce qui augmente donc l'habitabilité de la voiture.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/10129910.jpg

De l'ancien Grand C4 Picasso, le nouveau modèle en reprend les doubles montants de pare brise fins, ce qui favorise grandement de la visibilité. Par rapport à l'ancienne génération, on note cependant que le Grand Picasso II abandonne définitivement la face avant spécifique, différente de la version Courte. Notez cerclage gris qui part du bas de la vitre de custode arrière et qui va jusqu'à la base du pare brise.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/21333_10.jpgLe Grand Picasso fait une nouvelle fois la part belle à la luminosité, avec un grand toit vitré panoramique.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/10022710.jpgL'empattement rallongé permet d'augmenter l'espace aux jambes aux places arrière. Par rapport à l'ancienne génération, le Grand Picasso est légèrement moins long.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/10171910.jpgL'habitacle reste fidèle à celui de la version courte, par ailleurs globalement réussi. Espèrons que Citroën aura soigné le confort des 6ème et 7ème place, traditionnel point faible des monospaces rallongés.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/10121110.jpgL'abandon des feux verticaux donne à la face arrière un aspect massif. En outre, le dessin des feux en forme de pince de crabe surprend.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/99350810.jpgInnaugurés sur la DS3 Cabrio puis repris sur le C4 Picasso II court, les feux "Effet 3D" sont également de la partie sur le Grand C4 Picasso et apportent une touche d'originalité à l'ensemble.

Avec cette version longue, Citroën entend désormais asseoir à nouveau son Picasso sur le segment des monospaces en Europe. Si son arrivée en concession n'est pas prévue avant la fin de l'année, il a néanmoins le mérite de prouver à nouveau que Citroën a retrouvé un certain dynamisme. Avec son style entièrement revu et original, le C4 Picasso a désormais toutes les cartes en mains pour devenir un poids lourd de la catégorie, voir peut être même en devenir le leader. Après tout, le premier C4 Picasso n'avait-il pas détrôné le roi Renault Scenic ?

Publié dans Citroën

Commenter cet article