Lancia Thema : une américaine à la sauce italienne

Publié le par max13

Chez Lancia, le haut de gamme a toujours eu une place importante dans la gamme. Pour autant, l'échec cuisant de la Thésis et de sa cousine l'Alfa Roméo 166 a refroidi Fiat dans son idée de proposer à nouveau des hauts de gamme. Lancia était en perdition avec une gamme qui se réduisait à deux modèles à peu près correctement vendus : la petite Ypsilon et la polyvalente Musa, clône de la Fiat Idea. Puis vint la nouvelle génération de Delta et, surtout, le rachat du groupe Chrysler par Fiat, justement quand la marque américaine allait lancer son nouveau haut de gamme : la 300.

De la Chrysler 300 à la Lancia Thema

L'idée pour Fiat arriva donc : faire fusionner Lancia et Chrysler pour que chacun puisse profiter des modèles offerts par l'autre afin de se constituer une vraie gamme. Il manquait un haut de gamme chez Lancia et un bas de gamme chez Chrysler et l'échange fut entendu. Chrysler disparaitra de l'Europe (exception faite de l'Angleterre) en contrepartie de quoi Lancia ne posera pas ses roues en Amérique et certains modèles changèrent ainsi de marque :

- la Lancia Delta devint Chrysler Delta ;

- la pnouvelle génération d'Ypsilon fit de même ;

- la Chrysler 200 cabriolet devient Lancia Flavia ;

- le Grand Voyager passa de Chrysler à Lancia ;

- la grosse 300 devient ... la nouvelle Thema !

 

C'est donc là que débute l'histoire de notre italo-américaine qui vient de poser ses valises chez nous. L'idée de la transformer en haut de gamme Lancia retenue l'attention de Sergio Marchionne. En effet, Lancia pourrait avoir un véritable haut de gamme sans dépenser des fortunes et ainsi se refaire une réputation. Qu'on se le dise, l'objectif n°1 de la Thema n'est pas de bouleverser le segment des hauts de gamme mais plutôt permettre à Lancia d'y reprendre pieds.

Les Chrysler-Lancia qui ont été lancées ne sont que provisoires assure t-on chez Fiat. Dans un futur plus ou moins proche, les deux marques ne partageront plus que les plateformes et se chargeront elles-même du style de leurs modèles respectifs. Cela permettra d'ailleurs à Alfa Roméo d'avoir enfin son SUV, basé sur un 4x4 Jeep.

La Lancia Thema en Europe

Pour en revenir à la Thema, elle fait sa première apparition au salon de Genève en 2011. A cette époque, Lancia indiquait que les nouveaux modèles seraient industrialisables sous 6 mois et, effectivement, dès le mois d'octobre les premières Thema et Grand Voyager font leur apparition en Europe. Les dubitatifs cherchent alors la touche Lancia à l'extérieur. Pour autant, elle se trouve surtout à l'intérieur, jugez par vous-même :

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/chrysl10.jpghttp://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow121.jpgLancia dit être intervenu sur le style de la 300, pourquoi dans ce cas avoir présenté les deux modèles avec plus d'un an d'écart ? Le style de la Thema en impose ... mais il n'est pas italien.

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/chrysl11.jpghttp://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow122.jpgLe constat est le même à l'arrière... La Thesis manquait de sobriété, cette Thema manque surtout de la finesse qui faisait le charme des Lancia.

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow123.jpg

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/lancia11.jpgCuir, boiseries, voilà où se trouvent les touches italiennes sur la Thema. Le style intérieur lui est spécifique. Notez d'ailleurs le volant bicolore dont les deux nuances de cuir sont astucieusement séparées par un cerclage chromé.

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow124.jpgInutile de chercher le cuir Poltrona Frau qui équipe la Thema sur son dérivé Chrysler, il est spécifique à l'Europe. A la vue de l'habitacle de la Thema on se dit que peut-être Lancia n'a pas perdu la main question garnissage d'un habitacle haut de gamme...

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow125.jpg

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/s0-gen18.jpgMalgré quelques défauts de finission récurents, l'habitacle de la Thema a un certain charme.

 

La gamme Thema

La gamme de la Thema est volontairement restreinte par rapport à la concurrence. Il s'agit de placer le modèle en alternative plutôt qu'en concurrent direct des modèles allemands, d'où un politique tarifaire généreuse et un équipement des plus fourni. Pour autant, Lancia a doté sa Thema de motorisations nobles : uniquement des V6. Ainsi on retrouve un V6 essence 3,6l de 286ch associé à une boite automatique à 8 rapports et deux V6 diesel 3,0l de 190ch ou 240ch, tous deux accouplés à une boite automatique à 5 vitesses. A noter qu'une nouvelle boite automatique pour les diesels fera son apparition en 2013.

Les finitions sont au nombre de 2 : Platinum et Executive. La dernière reçoit en série toit panoramique et placage intégral de la planche de bord en cuir. La platinium peut reçevoir en option des équipements qui sont de série sur l'Executive comme le régulateur de vitesse adaptatif la détection d’angles morts ou le dispositif de pré-crash, le toit ouvrant panoramique, l’intérieur bi-ton, la planche de bord habillée de cuir, une installation audio plus puissante, le système de navigation Garmin, etc... Les tarifs s'étalent quant à eux d'environ 43 900€ à 50 900€. Curiosité : le haut de gamme de la Thema s'échangera au même prix qu'une Citroën C6 de moyenne gamme en extrême fin de carrière !

La Thema et la sécurité

Si il était bien un domaine sur lequel elle était attendue de pied ferme, c'est bien la sécurité. La Thema s'en est finalement très bien sortie avec 5 étoiles aux crash-test EURO NCAP.

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/lancia10.jpg

-
En l'état, la Thema n'est pas capable de devenir une des vedettes de son segment. En revanche, étant donné qu'elle soigne son rapport qualité/prix/équipement il est indéniable qu'elle peut être une alternative intéressante. Il ne faut pas oublier qu'elle est proposée au même prix qu'une Renault Latitude haut de gamme, le style et la qualité de présentation en plus ! L'image de marque lui fera certainnement défaut, elle demeure cependant attachante à plus d'un titre, ne serait-ce que parce c'est elle qui va remettre Lancia sur le segment des berlines haut de gamme.

Publié dans Lancia

Commenter cet article