Peugeot 308 II : le retour du lion

Publié le par Futura

Alors que l'actuelle Peugeot 308 avait de plus en plus de mal à cacher son âge, Peugeot a dévoilé aujourd'hui sa remplaçante, innovante à plus d'un titre. Innovante de par la technique, mais également de par le nom puisqu'elle est tout simplement la première Peugeot a conserver le nom de sa devancière !

A l'extérieur, plus élégante

Reposant sur la plateforme EMP2 inaugurée par le nouveau Citroën C4 Picasso II, la 308 II change radicalement de style. En effet, s'en est fini des hanches un peu trop larges, de la hauteur étonnante ou des dimensions spectaculaires du pare brise avant de l'ancienne génération. Comme pour la 208, les dimensions de la compactes du lion sont revues à la baisse. Ainsi, elle mesure désormais 4 mètres 25 de long (-3 cm), 1 mètre 46 de haut (-4 cm) avec un empattement en revanche plus long de 1,2 cm. Le coffre atteint un volume de 470 dm3 tandis que le poids est réduit de 140 kilos. On est donc loin de la lourde 308 que l'on trouve actuellement en concession... Si l'extérieur évolue radicalement, ce changement est également perceptible au niveau de l'habitacle, totalement inédit.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/peugeo11.jpghttp://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/peugeo12.jpgLa face avant reprend la calandre flottante inaugurée sur les 508 et 208 et met fin à la bouche béante de l'ancienne 308. Plus courte et moins haute, la nouvelle Peugeot profite de lignes plus dynamiques et travaillées, elle est également plus discrète et plus élégante.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/peugeo13.jpghttp://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/peugeo14.jpgLa face arrière s'inspire du SUV 2008 dans le dessin des feux notamment. Notez les détails comme les deux plis de carrosserie qui partent des feux arrière et qui donnent un sentiment de robustesse à la voiture.

Un habitacle sérieux

Probablement ce qui change le plus par rapport à l'ancienne génération. La position des compteurs façon 208 débarque sur la nouvelle compacte. Notez au passage le compte-tour inversé, avec des aiguilles qui se déplacent désormais vers le centre. La console centrale, relativement massive, accueille un écran tactile de 9,7 pouces, qui permet au passage d'éviter le flot de boutons bien connus chez la cousine Citroën C4. En outre, on observe la grande sobriété de la planche de bord. Peugeot l'a dit, les nouvelles Peugeot seront sobres et soignées, mettant sans doute un terme à l'image actuelle des Peugeot aux détails pas assez travaillés.

http://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/s0-ava10.jpghttp://i79.servimg.com/u/f79/14/88/53/89/peugeo10.jpgA bord, la qualité de fabrication et l'équipement progressent tandis que la planche de bord affiche un sérieux qui tranche avec le design relativement simple de l'ancienne génération. Terminés les aérateurs ronds et les plastiques dépareillés, on regrettera juste une ambiance austère.

Sous le capot, quelques changements

Peugeot n'a pas encore dévoilé la liste des moteurs de sa future 308, il semble néanmoins peu risqué d'indiquer qu'en moteurs diesel on retrouvera à nouveau les HDi/e-HDi de 92 et 115 ch. Avec les versions blue-lion Peugeot indique que les rejets de CO2 descendront jusqu'à 85 gr de CO2/km sur certaines versions. En essence la famille THP tiendra le haut de l'affiche avec notamment les nouveaux 1.2 de 110 et 130 ch ainsi que le bien connu 1.6 de 155 ch.

La boite à double embrayage n'est pas prévue pour le lancement, il faudra donc se contenter de la boite manuelle ou de la BMP, qui perd au passage son nom de BMP comme sur le C4 Picasso. La boite à double embrayage, conçue en interne, arrivera en 2014.

Et maintenant ?

La nouvelle 308 sera la star du stand Peugeot au Salon de l'Automobile de Francfort. Elle sera lancée en France au mois de septembre. Dans quelques mois Peugeot dévoilera également le break 308, qui misera sur une modularité simple et qui renoncera aux sièges indépendants pour les places à l'arrière. Si le coupé-cabriolet est renouvelé, il n'adoptera toutefois plus de toit en dur, Peugeot revenant (enfin) à la traditionnelle capote, plus légère et moins encombrante. Qu'on se le dise, la 308 cabriolet n'est toutefois pas une priorité pour Peugeot...

Publié dans Peugeot

Commenter cet article