Saab : finalement pas si mort que ça ?

Publié le par max13

Il y a quelques jours, la justice suédoise refusait la demande de protection contre la faillite formulée par Saab, afin de pouvoir se restructurer. Pour justifier sa décision, la justice invoquait un manque de clarté de Saab, qui pourrait ne pas être en mesure d'honorer toutes ses dettes. Et puis il y a eu les syndicats, d'abord 1 puis 2 et maintenant 3 qui ont déposés de demande de mise en faillite de Saab pour obtenir le paiement des salaires du mois d'Août, qui n'ont toujours pas été versés faute de trésorerie.

 

Alors Saab a bien obtenu un accord avec 2 chinois pour un montant de 245 millions d'euros, mais cet accord est soumis à l'approbation des autorités chinoises. Dans le même temps, suite à refus de la demande précédente, Saab a demandé à faire appel pour obtenir une protection contre la faillite. La demande d'appel a été acceptée le 19 septembre 2011, reste à voir si la justice acceptera le placement de Saab sous protection judiciaire.

 

Si la demande de Saab aboutie, la marque sera (peut être) sauvée, si évidement l'accord avec les groupes chinois débouche sur les fameux 245 millions d'euros. Dans le cas contraire, c'est la porte ouverte à la faillite et la marque suédoise devra probablement jouer la montre si elle en a le temps. Pour rappel, Saab a contracté une dette de 150 millions d'euros.

 

Screen-shot-2011-07-02-at-10.06.55-AM

Publié dans Saab

Commenter cet article