Saab dépose le bilan

Publié le par max

Décembre 2011 sera décidément un mois bien funeste, après des suppressions de postes dans l'ensemble de l'industrie automobile, aujourd'hui c'est le suédois Saab qui dépose le bilan.

S0-Saab-et-Pang-Da-Automobile-s-associent-68862

La nouvelle couvait depuis un moment. Depuis le mois d'avril, Saab connaissait de très gros problèmes de trésorerie, où le non-paiement des salaires alternait avec les menaces des fournisseurs et les déclarations surprises d'investissement de Yougman et Pang Da. Deux fois déjà que ces derniers étaient intervenus in extremis. Il y a un peu plus d'un mois, Saab se plaçait sous administration judiciaire pour éviter la faillite, le temps de trouver une solution. A l'époque, on promettait un retour à la stabilité courant 2012, avec entre autre le lancement de la nouvelle génération de 9-3.

Finalement, c'est Saab lui-même qui a déposé le bilan, avant que ça ne soit la cour de justice qui prenne la décision, devenue inévitable. Les investisseurs chinois semblaient en effet jouer la montre, n'offrant de l'argent à Saab que périodiquement, sans prendre totalement les commandes. Par ailleurs, GM a conservé des actions préférentielles dans Saab et refusait catégoriquement que des investisseurs chinois prennent la tête de son ancien trophée. Les raisons étaient claires : GM a des intérêts à protéger en Chine, des intérêts qui risqueraient d'être compromis si d'autres mettaient la main sur les technologies de Saab.

Ce douloureux épisode (le dernier ?) rappelle celui de MG-Rover en 2005, avec curieusement le même scénario : des investisseurs chinois présentés comme les sauveurs de l'entreprise, qui jouèrent la montre jusqu'au bout pour ensuite racheter les morceaux qui les intéressaient à moindre prix, une fois la faillite du groupe prononcée.

La question que l'on peut désormais se poser est Saab subira t-il le même sort que MG, autrement dit être racheté par des investisseurs chinois et tout reprendre à zéro ?

Publié dans Saab

Commenter cet article

Johan 11/01/2012 01:39

C'est triste que Saab disparaisse, j'ai toujours aimé cette marque. Elle avait quelque chose de spécial par rapport aux autres constructeurs de sa catégorie. Saab ne méritait pas de disparaitre
ainsi, elle méritait certainement mieux.

Pourquoi pas une reprise de VW ou bien par BMW? Sachant que le constructeur bavarois a bien reprit Husqvarna chez les motos, tandis que VW avait racheté Scania coté camions...