Salon de Genève : tour d'horizon

Publié le par Futura

Dans cet article, je vous propose de (re)découvrir les nouveautés que nous offre le Salon de l'Automobile de Genève.


Le Mazda 5 II

Arrivé en Juillet 2005, le Mazda 5 est un monospace qui avait pour rôle de remplacer le Premacy. Relifté en Août 2007, le Mazsa 5 de première génération tire donc sa révérence. Plus moderne de style, la deuxième génération pourrait s'apparenter à un gros restylage. Il n'en est rien, puisqu'en plus d'inaugurer un nouveau style chez Mazda, elle inaugurera également de nouvelles mécaniques, moins polluantes, plus fiables, moins gourmandes et (certainement) plus puissantes. Pour le moment, deux moteurs essence ont été dévoilés : le MZR 1,8 et le MZR 2,0l i-Stop.

 

 

 

 
Le Mitsubishi ASX
Premier nouveau 4x4 de Mitsubishi depuis l'Outlander, l'ASX inaugure un nouveau style, beaucoup plus agressif. Inspiré par la Lancer, ce dernier rend l'ASX nettement plus séduisant que l'Outlander, auquel il pourrait bien faire de l'ombre. Le Salon de Genève a été l'occasion pour Mitsubishi de le dévoiler pour la première fois publiquement.
 
 
L'Opel Meriva 2
 
Après 8 ans de carrière, l'Opel Meriva de 2002 tire sa révérence. Le succès ayant été très bon, Opel renouvelle le "minimospace". Avec un style inspiré de celui de la dernière génération de l'Astra, le Mériva devient très séduisant, de quoi pouvoir lutter à armes égales avec le Citroën C3 Picasso et le Renault Modus. On remarquera par ailleurs que le décrochement au niveau de la porte arrière est directement inspiré de celui du C4 Picasso et surtout les potes arrières à ouverture antagoniste, qui devraient en surprendre plus d'un !
 
 
L'Aston Martin Cygnet
 
Non, ça n'est pas le nouveau nom d'un coupé sportif, c'est juste le nom ... d'une citadine dérivée de la Toyota IQ. Toutefois, la plus anglaise de toutes les japonaises se distingue de sa cousine pour son habitacle, façonné à la manière d'une DB9 et par son extérieur, qui reprend les principaux codes stylistique d'Aston Martin. Et le prix me direz vous ? Asseyez vous et prenez une grande inspiration... Vous êtes prêt? Entre 35 000 € et
58 000 € !!!
 
 
La Pagani Zonda Roaster Tricolore
 
Ça n'est un secret pour personne : la plus belle et la plus désirable de toutes les automobiles italiennes est en fin de carrière. Et pour ses adieux, la Zonda a bien l'intention de faire parler d'elle une dernière fois. Déjà que la Zonda Roadster était très exclusive, que pensez vous d'une Zonda Roadster à la peinture spéciale et limitée à 5 exemplaires? Cette magnifique voiture, équipée d'un moteur V12 AMG 7.3L atmosphérique développant 678 chevaux et 710 N, n'a pas dévoilée ses tarifs, probablement à la hauteur de la beauté et de l'exclusivité de la carrosserie...
 

(Avouez qu'à côté d'une telle voiture, des Ferrari, Lamborghini ou Porsche passeraient presque pour des voitures sans âme ni saveurs...)
 
L'Infiniti M
 
Toujours dans les belles carrosserie se dévoile cette très belle berline, à la finition fort bien léchée. L'Infiniti M se présente comme la concurrente de la Lexus GS, lancée en 2006. Imposante et élégante, la carrosserie est à l'image de l'habitacle. Les photos parlent d'elles-même, si une commercialisation en France à lieu, Infiniti aura cette fois les moyens de lutter contre Audi ou BMW par exemple.
 
 
Le Volkswagen Touareg II
 
Après une première génération plutôt réussie, Volkswagen renouvelle son Touareg en 2010. Le style ? Inutile de vous le présenter, un oeil même non-avertie aura immédiatement repéré le style de la Golf 6, repris également sur la Fox restylée, la nouvelle Polo et récemment sur le nouveau Sharan.  A l'intérieur, on soulignera la finition, comme d'habitude au top du top, ce qui pourrait laisser penser que la discrète (dans le fond comme dans la forme) berline Phaeton ne sera pas remplacée et qu'à terme, le Touareg deviendra tout simplement le haut de gamme de Volkswagen.
 
 
Le Dacia Duster
 
Le premier 4x4 (enfin ... pardons, SUV) de Dacia se dévoilait sous sa version de base, accompagnée de ses tarifs : à partir 11 900€ en version de base (1,6l 110ch, traction). Avec des tarifs qui s'annoncent imbattables et les qualités traditionnelles des Dacia (confort, praticité, fiabilité), il s'annonce comme le carton des années à venir.
 

 
La Citroën Hight Rider
 
Celle là je vous la présente plus. Quand elle arrivera en concession, sachez qu'elle s'appellera DS4. Belle,  son intérieur de cette future DS4 n'a pas encore été dévoilé, mais on devine par avance qu'elle sera à l'imaghe de la DS3 : très réussie.
 
 
La Citroën Survolt
 
Après la GT By Citroën et la C-Métisse, Citroën nous refait le coup de la sportive. Esthétiquement inspiré du concept car Révolte, la Survolt joue les petites sportives écolo. Autant de vous dire qu'hélas, on est pas près de la voir chez nos concessionnaires Citroën... On salura toutefois la créativité de Citroën, qui procède à un réveil stylistique spectaculaire... Pareil sursaut stylistique n'avait pas été observé depuis... la CX de 1974 !
 
 
La Seat Ibiza ST
 
Privée de break depuis l'arrêt de la Cordoba break, Seat a décidé de réparer cette erreur en lançant l'Ibiza ST. Très joli, ce break est-il pour autant plus pratique? Tout le laisse supposer puisque généralement, Seat produit des voitures particulièrement pratique. Reste à connaître les tarifs définitifs et les motorisations qui prendront place sous le capot.
 
 
Le Volkswagen Sharan II
 
La première génération, lancée en 1995 en collaboration avec Seat et Ford, à été un échec commercial cuisant. Néanmoins, Volkswgaen ne renonce pas et lance ce Sharan 2, esthétiquement inspiré, encore une fois, de la Golf 6. On regrettera donc un manque de personnalité, de plus est-il judicieux que Volkswgane investisse sur un marché qui s'effondre littéralement depuis l'arrivée des monospaces plus petit? Il est permit d'en douter...
 

 

Publié dans news autos

Commenter cet article

dyp 30/04/2010 16:13


Et la partie 2 ? :ange: