Triste mois de janvier pour les constructeurs français

Publié le par Futura

Le quotidien La Tribune a publié les chiffres des ventes automobiles en France au mois de janvier 2012. Premier constat, le marché est en recul de ... 27% par rapport à la même période l'année dernière, avec seulement 120 000 unités écoulées contre 164 700 en 2011 . Il est bon de rappeler toutefois que cette baisse est imputable en partie à l'arrêt des primes à la casse en décembre 2010, ce qui avait eu pour effet de booster les ventes.
 
http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/smart-10.jpg
Premiers concernés par cet effondrement des ventes : les constructeurs français. Chez Renault, on fait du -45%, chez Peugeot du -37% et chez Citroën du -31%. Avec des parts de marché historiquement basses, Renault est dépassé par Peugeot. L'année dernière, à la même époque, Peugeot était alors à +13,7% et Citroën à +8,4%, Renault affichant -1,7%.
 
Du côté des marques étrangères, l'heure n'est pas à la fête non plus. Chez Opel, si les chiffres sont avérés, on ne parle plus d'effondrement mais de naufrage des ventes : -60% ! Un score à peine pire que celui de Fiat à -50%. Une fois n'est pas coutume, c'est finalement Volkswagen qui affiche un étonnant +23%.
 
Les chiffres énoncés ne portent pas sur l'ensemble du mois de janvier 2012 (eh oui, nous ne serons en février que demain) mais présentent la tendance des ventes à venir. Février sera l'occasion pour les constructeurs d'affirmer ou d'infirmer ces chiffres et de présenter leurs plans pour lutter contre une réelle érosion des ventes. Chez Citroën on attend plusieurs restylages et 2 nouveaux modèles, chez Peugeot le lancement de la 208 et la remplaçante de la 308 et chez Renault la très attendue Clio 4...

Publié dans Ventes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article