L'Opel Astra se donne un petit coup de peigne

Publié le par Futura

Arrivée fin 2009, l'Opel Astra obtient enfin un franc succès, après une génération précédente rendue anonyme par les Renault Mégane et Volkswagen Golf. Depuis son lancement, il s'en est vendu  641 000 exemplaires en Europe, se positionnant ainsi comme le troisième modèle le plus vendu de son segment. Pour continuer sur la voie du succès, l'Astra se dévoile aujourd'hui sous une version légèrement revue au niveau esthétique et technique.
 
http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/2012_o10.jpghttp://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/2012_o11.jpgOpel a compris que pour que l'Astra reste au meilleur de sa forme, elle se devait d'évoluer régulièrement. Après la tricorps et en attendant le cabriolet, l'Astra se bonifie donc encore.
-
D'un point de vue technique, retenons l'apparition de 2 nouveaux moteurs : un 2.0 CDTI Biturbo de 195 ch, que l'on retrouvera à l'automne sur la berline, le break mais aussi sur le Coupé GTC, et ... un 2.0 Turbo essence de 280 ch (!) qui équipe la bouillante Astra OPC, dont la commercialisation débute tout juste.
-
http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow257.jpghttp://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow258.jpgAvec 280 ch, l'Astra OPC peut désormais se mesurer aux Mégane RS et Golf R.
-
Opel propose également de nouvelles aides à la conduite, notamment une caméra de recul, l'assistance au stationnement, un détecteur d'angles morts,  le régulateur adaptatif, le ralentissement automatique en cas de risque de collision entre 50 à 180 km/h et enfin l'éclairage adaptatif.
-
D'un point de vue esthétique maintenant, on note que la face avant devient plus sportive sur la berline et le break, avec une calandre inférieure redessinée inspirée de la GTC. Un jonc chromé redessiné souligne le vitrage tandis que le bouclier arrière reçoit également un jonc chromé. Les feux sont assombris et redessinés, donnant un nouveau regard à l'Astra.

-

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/2012_o12.jpghttp://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/2012_o13.jpgLe design équilibré et élegant de l'Astra Sport Tourer lui a permis de faire mouche dans une catégorie des plus concurrentielles. Avec cette 4ème génération, l'Astra est devenue une valeur sûre du segment.

L'Astra tricorps

Dévoilée il y a peu, le but de cette nouvelle déclinaison est de montrer qu'une berline tricorps peut être élégante. Tout comme la Peugeot 301, elle ne mettra pas les roues en France où l'on a tendance à privilégier les familiales et les bicorps. Souvent en effet, l'écart de prix entre une familiale et une compactes tricorps est trop faible pour privilégier la tricorps, d'où l'échec relatif de la Volkswagen Jetta ou la Renault Fluence, dérivées respectivement des Golf et Samsung SM3.

http://i48.servimg.com/u/f48/14/88/53/89/autow259.jpg

Publié dans Opel

Commenter cet article